Le guide du marché obligataire

Le marché obligataire ou marché des obligations compte parmi les marchés les plus importants au monde, rapportant aux investisseurs en bourse, toutes les communications nécessaires et les opportunités intéressantes de bénéfices. S'agissant d'une catégorie particulière du marché boursier, le marché des obligations peut susciter beaucoup de questions et notamment certaines difficultés pour les novices en la matière.

Qu'est-ce que le marché obligataire ?

Le marché obligataire, communément appelé marché des obligations est la catégorie du marché boursier où des titres spéciaux, portant la désignation « obligations » sont mis en vente et achetés. Il permet le financement des États ainsi que des entreprises. En réalité, ces titres spéciaux que sont les obligations ss.ch/index.php?option=com_content&view=article&id=13&Itemid=31ont des titres de créance, à moyen et à long terme qui leur ouvrent la possibilité de disposer de liquidités, moyennant la cession de ces titres de créances.

Ces obligations peuvent ainsi être assimilées à une nouvelle forme d'emprunt dans la pratique : un emprunt conclu avec un taux d'intérêt et une échéance à laquelle l'entreprise est tenue de procéder au remboursement.

Comment fonctionne le marché obligataire ?

À l'image de tous les titres financiers, les titres de créances ou obligations font également l'objet d'une négociation sur un marché. Tout d'abord, les obligations sont émises par un organisme : un État ou une entreprise, dans le cadre du marché obligataire primaire. C'est à ce niveau que les investisseurs procèdent à l'acquisition de ces titres, il peut s'agir d'une banque ou d'un particulier. Une fois émise, l'obligation rentre sur le marché et devient un titre financier négociable dont le prix évolue. Il peut alors être de nouveau négocié sur le marché des obligations secondaires. L'obligation sera mise en compétition avec les autres titres, et le rendement qu'elle peut produire est le critère principal qui va faire augmenter son cours. À travers cette hausse, le rendement des titres pour les nouveaux acquéreurs va être en baisse.

Acheter sur le marché primaire fait profiter l'acquéreur d'un prix d'émission intéressant, qui n'a pas encore été influé par la loi de l'offre et de la demande. Sur le marché secondaire, les obligations seront soumises à de nombreux arbitrages, le déséquilibre des taux sera porteur de bénéfices pour les acteurs financiers.

Le marché obligataire, un outil de placement

Il est commun de partager la conviction selon laquelle, le marché obligataire est un placement moyennement sécurisé, étant moins conceptuel que le marché boursier des actions. Néanmoins, il garde une place considérable à l'échelle mondiale dans le secteur du marché boursier. Il s'agit d'un marché ouvert à tous : entreprise, particuliers et même personnes publiques.

Par ailleurs, dans le domaine de l'investissement, Cyrille Vernes, expert en analyse financière préconise l'élaboration d'une stratégie à long terme. En effet, dans le marché des obligations, comme dans celui des actions, la situation financière et le développement de l'organisme émetteur définissent le montant des titres à négocier.

Pour ce faire, comme l'a fait Cyrille Vernes, il faut procéder à une analyse du marché et des documents financiers, notamment en prenant du recul pour observer les différents événements qui affectent le marché et de conclure les conséquences qui s'en suivent. L'entreprise Vernes & Associés dont Cyrille Vernes est le fondateur, se spécialise d'ailleurs dans la gestion de capitaux privés et institutionnels.

Autres Sujets

Tout savoir sur le marché obligataire international

Publié le 26/09/2017
Le marché obligataire international est le marché dédié aux obligations accessibles à toutes les nations. C'est le marché où les Etats et les...

Qu'est-ce que le marché obligataire européen ?

Publié le 26/09/2017
Le marché obligataire européen est le marché où les dettes des entreprises européennes ainsi que celles des Etats nécessitent des investisseurs...